L’aventure de 3 DDD dans l’Atlas avec Bruno Pomart

Bienvenue à Oukaimeden pour l’UTAT ( Ultra Trail Atlas Toubkal)

Au départ  avec Bruno Pomart
Au départ avec Bruno Pomart

Un an après le Raid des Amazones, nous voulions retrouver Florence, Laetitia et moi le challenge par équipe qui nous avait tant plu en Malaisie. Que pouvions-nous trouver à faire ensemble ?

le rose toujours le rose
le rose toujours le rose

Bruno Pomart (co-organisateur du Raid Amazones et créateur du Raid la Saharienne) nous a suggéré une idée : venir avec lui faire l’Ultra Trail Atlas Toubkal (UTAT). Qu’à cela ne tienne, on a réservé nos billets, et notre bivouac pour 4 jours dans le Haut Atlas, sans savoir vraiment ce qui allait nous attendre. On était inscrite sur le 26km de la vallée d’Ikkiss.

Film de notre virée dans l’Atlas 

Mais au fait, qu’est ce qu’un trail ? Ce n’est pas tout à fait ce que nous avions, nous les DDD ( exceptée notre Laeti) , l’habitude de faire pendant nos entrainements.

En effet, un trail ou Ultra Trail en montagne implique de savoir gérer plusieurs contraintes, différentes de la course  à pied : l’équipement obligatoire à emmener …sur le dos,  le terrain ( parfois très compliqué), le dénivelé qui augmente la difficulté et l’altitude qui donne l’impression de n’avoir AUCUN souffle et les fameux ..bâtons qu’il faut savoir gérer.

Alors, nous avons eu beaucoup de chances car nous avons eu toutes les difficultés sur l’UTAT : en effet altitude élevée, bivouac à 2300m, terrain de cailloux, dénivelés splendides (Bruno nous a bien prévenu des fameux « coups de cul »).

Bref arrivées dans le sacro saint de l’UTAT mercredi 1er octobre, nous découvrons une ambiance de trailers avertis dans un endroit sublime : Oukaimeden, station de ski du Haut Atlas.

Notre Home sweet
Notre Home sweet

 

L’altitude s’est fait sentir dés l’arrivée où faire 200m paraissait déjà difficile. Bruno, que nous avons retrouvé nous emmène alors en « repérage » nous montrer la dernière difficulté sur le 26km soit le dernier col à franchir : franchement de loin, on ne se doutait pas d’autant de dénivelé !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Coup de théâtre de Laetitia : elle décide de faire le Challenge soit le 42km le jeudi et enchaîner avec nous le 26km le vendredi !

Après une 1ere nuit agitée (le vent n’est pas l’ami des tentes) et difficile (les matelas ont oublié d’être moelleux), réveil à 4h30 pour Laetitia que nous accompagnons avec Bruno sur le départ du 42km qui part avec les trailers du  105km. Ambiance particulière la nuit, lampes frontales vissées sur la tête avec notre Laeti . Top départ  à 6h du matin, nous restons là à regarder ce long faisceau lumineux de trailers s’élancer dans la nuit pour franchir plusieurs cols. Laeti nous a donné RDV environ 8 h plus tard. Ce trail de 42km est réputé très dur par la difficulté de son parcours en haute montagne. Laeti a été émerveillée par l’Atlas vue de l’intérieur avec ses villages et ses enfants qui soutenaient les trailers.

La wonder woman
La wonder woman

8h30 plus tard sous un ciel bleu azur, nous assistons à l’arrivée de Laetitia tout sourire, et se classant 9eme féminine et 53 sur 112 : sacrée DDD. Direction les massages car il faut repartir le lendemain avec nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Et le voilà le lendemain, nous nous retrouvons tous les 4 sur la ligne de départ, derniers conseils de Bruno qui connaît bien les difficultés de ce parcours de 26km très dur et très technique. Flo qui hésitait à prendre ses bâtons a eu raison d’écouter Laeti. Camel bag sur le dos avec réserve alimentaire, 2L d’eau, des vêtements de rechange et des bâtons nous voilà prêts. C’est un poids de plus sur le dos qu’il va falloir gérer avec un souffle qui sera court vu l’altitude, joli programme. Les DDD vont découvrir un nouveau « sport ».

L’UTAT décrit ainsi le 26km de la vallée d’Ikkiss : «  véritable condensé des somptueux paysages du Haut Atlas, 2 cols à près de 3000 m d’altitude, une enfilade de villages authentiques et une dernière ascension aussi époustouflante qu’éprouvante, commune avec les 105km. »

Partis à 9h, nous laissons passer Bruno qui part très vite, voulant absolument battre son temps de l’année passée.

Nous avons donc découvert le FAMEUX parcours, ses descentes longues, raides et très techniques (comme une impression de descendre au ski  une piste noire  …de cailloux et …de la remonter plusieurs fois ensuite). Traversées des villages berbères avec un accueil super des habitants et solidarité sur le parcours entre trailers, une ambiance géniale. Enfin l’enfer du « dernier coup de cul » (Bruno ne nous avait pas menti) et là 8km d’ascension sous un orage menaçant avec la fatigue aidant et l’envie pressante d’arriver. Les « Pink ladies » ( le surnom qu’on nous a donnée là-bas) ont donc  passé la ligne d’arrivée ensemble et ..en rose comme d’habitude.

Bruno nous attendait sur la ligne d’arrivée . DEFI RELEVE pour les DDD et félicitations à Bruno qui a battu son temps passé en 4h54 et 4ème vétéran bientôt le podium …

Repérage avec Bruno
Repérage avec Bruno

Voilà une belle aventure dans un super décor et un pays qui mérite d’être visité.

Nous repartons donc le samedi pour Marrakech, pour une dernière journée de repos dans un très bel endroit où nous étions invitées.  Un beau moment, revenues avec de très belles images, la découverte d’un sport très technique et très chouette.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Merci Bruno de nous avoir entraîné dans ce voyage et à très vite ….sur le Raid de la Saharienne…

140509P11445

Et oui, ce sont ces « émotions », ce « dépassement de soi » et ce « partage en équipe » qui nous ont motivés pour faire le Raid en Malaisie et qui nous donne envie de continuer en participant en février 2015 à la Saharienne. On apprend beaucoup sur soi, on apprend aussi le partage, à gérer son mental et franchement on revient plus forte et ce quel que soit son niveau sportif.

Les DDD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s